Le framework SAFe : une organisation Agile ?

22 JanAgileDrupalSolutionsTips

Le framework SAFe (Scaled Agile Framework) : tour d'horizon 

Elle permet de définir des jalons de développement et de les planifier dans le temps. Il se base en général sur les cycles de développements, des sprints et varie selon les typologies de projet.

 

1. Quelle utilisation du framework SAFe ?

Les différentes réussites d’organisation Agile comme Spotify ont beaucoup inspiré les grandes structures. Celles-ci ont alors voulu lancer des expériences visant à adapter les processus internes de leur structure afin d’aligner les différentes équipes travaillant sur un même projet. Le framework SAFe est né de ces expérimentations.

En voici quelques caractéristiques :

  • Travailler via des cycles de développement
  • Comprendre les enjeux métier d’un projet
  • Comprendre les besoins réels des différentes parties (métier, développement)
  • Gérer la planification et ses possibles adaptations
  • Développer les fonctionnalités par étapes (lots)
  • Définir des objectifs réalistes en phases avec les estimations de temps de réalisation faites par les différentes équipes
  • Limiter la taille des lots de développement
  • Prendre des décisions méthodiques
  • Décentraliser le processus de prise de décision

Scaled-Agile-Framework-_Portfolio_web

Source : Scaled Agile Framework

 

Qu’est-ce que le framework SAFe ?

SAFe met en application les principes Agile au niveau des entreprises.

Parmi ces principes, on peut retenir :

  • Donner la priorité à la satisfaction client en livrant en continu des incréments logiciels qui apportent de la valeur ajoutée.
  • Tenir compte des exigences des parties prenantes (métier, développement)
  • Travailler en cycles Agile via la méthode Scrum par exemple

 

Voici un focus plus micro par rapport au cycle Scrum.

Illustration of a teams sprint in safe

Aperçu d'une transformation Agile sur un projet dePSA :

Source :Tech4Exec - Témoignage de PSA sur leur transformation Agile à l'échelle

 

Quelles sont les différences entre un framework SCRUM et un framework SAFe sur un projet ?

SCRUM est une très bonne méthodologie. Seulement voilà, elle est en général basée sur une vision à court terme (trois sprints en général) ce qui n’est pas adapté sur des projets qui ont besoin de vision à long terme.

C’est là qu’intervient SAFe, avec les ART (Agile release train) et son PI planning, qui donne une plus grande visibilité au projet et rassure les parties prenantes sur la bonne livraison des différents jalons de développement.

Ci-dessous, le résultat d’un PI planning qui résulte d’un team PI objectif. Les itérations définies sont les sprints SCRUM. Les fils rouges permettent de montrer facilement les dépendances entre chaque sujet.

PI planning

2. Quels sont les avantages de SAFe en plus de SCRUM ?

  1. Améliorer la qualité de sa production via des processus bien définis.
  2. Augmenter la productivité.
  3. Accroître l’engagement et la collaboration des différents intervenants.
  4. Livrer plus rapidement et plus régulièrement des incrémentations fonctionnelles.

 

Important : un PI planning se réalise sur deux jours. Il faut bien préparer en amont tous les sujets afin de maîtriser au mieux l’ensemble du périmètre. De nombreux ateliers sont faits dans ce but précis.

PI planning - Agenda

En sortant de ce PI planning toutes les équipes sont censées avoir une vision transverse de ce qui va être fait. Cela apporte beaucoup de visibilité sur les prochaines étapes du projet et permet de mettre tous les intervenants en ordre de marche.

 

3. Quels sont les 3 défauts du framework SAFe ?

SAFe n’est pas un framework qui fait l’unanimité dans la sphère Agile. Les critiques opposent trois objections principales à ce cadre :

La mauvaise compatibilité entre les équipes de production et les autres équipes. Une dette technique qui peut rapidement dégénérer. Une trop grande dépendance vis-à-vis des processus mis en place.

La méthodologie agile a été créée par des développeurs. Elle a été conçue pour résoudre de nombreux problèmes qu’ils rencontraient avec les anciennes méthodes. Si les approches agiles et en cascade sont différentes dans leur façon de gérer la planification de projet, toutes les deux s’appuient sur une planification basée sur un planning avec un ou des jalons de livraison.

Le planning souvent très serré ne laisse pas de place à l’imprévu. Le temps est limité et loin d’être suffisant compte tenu de la planification des versions. Il n’y a donc pas ou peu de temps disponible pour les imprévus et cela peut rapidement dégénérer et ce de manière totalement empirique.

 

4. SAFe, un framework à l’état d'expérimentation

À la base, l’Agilité a été créée afin de définir un cadre de travail pour les développeurs. Son important développement s’explique par l’autonomie suffisante qu’elle à donner aux différents intervenants d’un projet pour prendre des décisions. Cette méthode a fait ses preuves dans de nombreux projets.
SAFe est une expérimentation qui vise à tirer des enseignements de l’Agilité comme améliorer la gestion de projet, la coordination des équipes et la prise de décision. L’un des nombreux avantages de SAFe provient du fait de mieux comprendre la valeur ajoutée de ce que l’on développe et le temps nécessaire à chaque version de celle-ci.

La plupart des problèmes liés à SAFe proviennent de sa rigidité et du manque de souplesse de ses principes aux besoins de l’organisation globale. L’important étant de trouver les bonnes solutions plus que d’utiliser les bons principes. C’est pourquoi le framework est parfois remis en question.

Ce framework étant encore aujourd’hui à l’état d’expérimentation il est assez difficile de dire s’il perdura. Il permet toutefois à de nombreuses structures de mieux maîtriser la réalisation d’un projet là où d’autres méthodologies ne sont pas aussi efficaces.

Envie de discuter de cette méthode ou d'un de vos projets ? Contactez-nous.

Partagez toute l'actualité

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Copier le lien

Populaires

À la une